mardi 11 août 2009

la version 1.0.25 alpha de Freeplane vient de sortir

image.jpgCette nouvelle version se voit dotée d'un installeur automatique (pour la version Windows en tout cas), permettant, si on le souhaite, de créer les icônes, raccourcis, etc... comme pour tout bon programme Windows qui se respecte. Le programme vous proposera d'associer vos fichier .mm avec Freeplane. Bien que cette action soit réversible, attention toutefois : les fichiers .mm, liés jusqu'alors avec Freemind, s'ouvriront avec Freeplane.


Mais les nouveautés ne s'arrêtent pas là. La grosse véritable innovation se situe au niveau des lien graphiques, ces liens sous forme de flèche qui lient un noeud à un autre pour signaler un rapport particulier entre eux. Pour la création de ces liens, il n'y a rien de nouveau : il suffit de sélectionner les deux noeuds à relier suivi d'un Control+L ou, si vous aimez les chemins sinueux, clic droit de la souris/insérer/Ajouter un lien graphique. La nouveauté provient de la gestion de ce lien. En effectuant un clic droit sur la flèche en question, un menu, inconnu sous cette forme jusqu'à présent, apparait proposant ces postes :


Supprimer, modifier la couleur du lien (en haut du nouveau menu) et le sens des flèches (en bas du menu) : rien de nouveau, c'est comme avant.


Simulate edge (non traduit pour l'instant). Cette fonctionnalité vous permettra de transformer cette flèche en ligne "normale". Ainsi, si dans une carte heuristique, un noeud "père" pouvait avoir plusieurs "fils", l'inverse n'est pas possible. Maintenant c'est le cas avec Freeplane !! Cette évolution fait suite à de nombreuses demandes dans ce sens sur le forum Freeplane. Personnellement, je trouve cette option plutôt curieuse. En effet, si des noeuds "fils" ont besoin d'avoir plusieurs "père", n'est-ce pas finalement le signe d'une mauvaise construction de la carte ? Votre avis m'intéresse, notamment pour savoir dans quels cas cette option est intéressante. Quoiqu'il en soit, on peut féliciter les développeurs de leur volonté de coller au plus près des demandes des utilisateurs.


Editer l'étiquette source, intermédiaire, cible. Cette option est de loin, à mon avis , la meilleure évolution de cette version. Il sera en effet enfin possible de nommer ces liens graphiques tant au niveau de la source de la flèche, du milieu (comme c'est le cas dans de nombreux autres logiciels de mind-mapping) ou de la fin. Cette fonctionnalité permettra de clarifier des liens qui, en absence de nom, étaient parfois difficile à comprendre, surtout pour celui qui ne lisait pas la carte. A noter que l'exportation en Java et en XHTML tiennent bien compte de cette évolution (les étiquettes apparaissent), mais pas l'exportation en Flash..

3 commentaires:

Pourquoi ? a dit…

des fonctions qui manquaient en effet jusque là !

Pourquoi ? a dit…

des fonctions qui manquaient en effet jusque là !

Anonyme a dit…

si des noeuds "fils" ont besoin d'avoir plusieurs "père", n'est-ce pas finalement le signe d'une mauvaise construction de la carte ?

Je prends l'exemple d'un site Internet, plusieurs pages ont un comportement si la personne n'a pas de compte utilisateur et ont un autre comportement si la personne est connectée. On a donc besoin de ces fils "Connecté" et "Non connecté" ayant plusieurs pères (les pages) pour construire correctement la carte mentale de ce site Internet.