lundi 11 janvier 2010

Les logiciels de MindMapping sur Android (2/2)


Mon dernier billet était consacré un l'un des logiciels phare de MindMapping nommé MindMap Memo. Thinking Space offre les mêmes possibilités (création et visualisation de cartes, format Freemind supporté,..). Son atout majeur est de proposer une fonction "travail collaboratif" : il est désormais possible de travailler à plusieurs sur une même carte Freemind.


Thinking Space sur Android : le tour du logiciel

Le logiciel, développé par Charlie Chilton, est téléchargeable à partir de l'Android Market de votre téléphone tournant sous Android, l'OS libre mis en circulation par Google. Une fois installé, la création est on ne peut plus simple : il suffit de donner préalablement un nom à votre carte. Le coeur s'affiche alors sur un fond blanc. Un appui sur la touche "+" permet d'ajouter un noeud. Il convient alors de saisir le texte voulu, la mise en forme de ce dernier étant également possible : gras, italique, biffé, taille et couleur. La forme du noeud en lui-même est modifiable : rectangle, ovale ou simple trait sous le texte. Des icônes, reprenant en partie celles que nous connaissons avec Freemind sont également disponibles. A noter qu'il est possible d'assigner plusieurs icônes à un seul noeud. Les noeuds peuvent être déplacés à volonté en maintenant le doigt sur l'écran et en le déplaçant sur l'écran à l'endroit souhaité. Voilà pour les fonctionnalités basiques.


Le partage : Freemind s'ouvre sur une nouvelle dimension

Une fois la carte créée, une fonction "partage" est accessible via le menu. Par partage il faut entendre :

  • envoi du fichier par mail au format .mm (celui de Freemind donc)
  • envoi au format image. Outre le mail, il sera possible de l'expédier sur votre mur Facebook, votre compte Picasa ou encore SMS.
  • envoi sur un "cloud"
cloud_help.png

le "cloud" de Thinking Space n'a rien à voir avec les nuages qui agrémentent habituellement nos cartes. Il s'agit en fait d'un espace sur le web réservé à votre utilisation de thinking Space. Comment utiliser ce cloud ? Dans un premier temps, vous devez créer votre carte sur Thinking Space (juste le coeur éventuellement, si la création de cartes heuristiques sur smartphone vous rebute). En partageant ensuite cette carte sur votre cloud, elle sera enregistrée automatiquement sur le serveur au format Freemind. Outre l'enregistrement sur le web, le logiciel enverra un mail aux collaborateurs avec qui vous souhaitez partager cette carte, en leur communiquant un lien. Ainsi l'interface web leur sera accessible et pourront télécharger les différentes versions de fichiers .mm et même en publier eux-mêmes. Le rendu des cartes créées avec Thinking Space sont, une fois ouvertes dans Freemind, très proches visuellement de leur origine (couleur, icônes, taille des caractères et surtout emplacement des noeuds sur la cartes).

Chaque fichier envoyé se voit attribué un numéro de révision avec le nom de l'auteur. Bien entendu, le système ne fonctionne pas en temps réel, mais il offre un confort inégalé jusqu'à présent sous Freemind.

Les contraintes de fonctionnement sont donc limitées, puisque seul un téléphone Android est nécessaire : c'est lui qui enverra la carte source et les invitations. Ensuite chaque "invité" devra posséder une adresse gmail.com, puisque cette interface web fonctionne avec un "moteur" Google.

A lui seul, Thinking Space est un excellent programme très intuitif, parfaitement fluide à l'écran. Sa fonction "cloud" reste de loin la plus intéressante et fait figure d'une véritable révolution pour les utilisateurs de Freemind que nous sommes. Même si le programme est gratuit (ainsi que l'accès à l'interface web), l'auteur accepte volontier les donations. N'hésitez pas à vous alléger de quelques euros si vous êtes également convaincus par ce programme : il les mérite amplement.

Notez également que le programme, en dehors de l'aide, est entièrement francisé.

5 commentaires:

atelier_informatique a dit…

bonjour Franck - Sauf erreur de ma part, Mindjet for Android ne gère pas les attributs. La synchronisation d'une carte entre Mindjet for Android et Freemind sur PC efface tous les attributs des branches d'une carte - Pour une carte complexe (gestion de planning par exemple avec attribution de tâches à des ressources et indication de dates), cette synchronisation peut s'avérer catastrophique. Hope that helps ! Bien cordialement

Franck Maintenay a dit…

Bonjour,
c'est l'éternel problème :
- la synchronisation d'un même fichier géré par deux logiciels différents est, la plupart du temps, basée sur le plus petit dénominateur commun. Ainsi, les attributs n'existant pas dans ThinkingSpace sont purement et simplement détruits.
- idem, mais peut-être plus sournois entre deux versions différentes d'un même logiciel (exemple Freeplane 1.1.3 et les actuelles Beta 1.2.x) : un document créé avec la 1.1.3 s'ouvrira parfaitement avec la 1.2.x, mais toute modification dans ce dernier risque de rendre illisible le fichier dans une version précédente. Mais c'est un problème qui existe avec tous les logiciels.

Franck.

Anonyme a dit…

Le cloud devient un veritable probleme sur toutes ces applications. Par Cloud ils entendent leur propre serveur et la on a potentiellement un gros souci de confidentialite d'autant que la plupart de ces societes n'ont pas une hyper grosse securite (souvenez vous de dropbox qui pendant 4 jours avait donner acces a tout le web sur tout ses espaces ... on peux rever mieux).
Je viens de me faire une analyse d'une dizaine de logiciel de mindmapping et AUCUN ne gere une securite et une confidentialite. Donc si vous souhaitez utiliser ce genre de logiciel pour gerer des serveurs ou vos mot de passe, oubliez les.
Et l'autre option qui serait de crypter vos fichiers (aussi bien via le cloud que via les sauvegardes sur disque quand ils le font) la aussi oubliez. Beaucoup d'amateurisme en defintive et rien qui ne soit dans l'air du temps d'un point de vue securite et confidentialite.

franck maintenay a dit…

Bonjour,
vous avez entièrement raison concernant la sécurité et les clouds. Cependant, si je n'aborde jamais cet aspect dans les tests, c'est parce que cela n'a rien à voir avec le Mind-Mapping : il se rencontre dès que l'on souhaite partager de l'information sur Internet. Tout dépend finalement du rapport entre l'utilité de placer des infos en-ligne et le niveau de sécurité exigé par les informations en question.

Caroline a dit…

Merci pour votre article. Je va installer l'application. Mais maintenant j'utilise http://casinoenlignecanadians.com/quebec/ car je suis sûr qu'avec l'aide de ce site je gagnerai de l'argent 100% en jouant aux jeux préférés! :)