mercredi 22 décembre 2010

Retour à la source




Pour le dernier billet de l'année sur Freemind par l'Exemple, je vous invite à faire un voyage dans le temps. Dans le domaine du jeu vidéo, on appelle cela du Retro-Gaming. Pour les applicatifs, le terme reste peut-être à inventer.
Alors que les dernières versions "stables" de Freemind et Freeplane, respectivement estampillées 0.9.0 RC13 et 1.1.3, viennent d'être proposées en téléchargement, il est encore possible de télécharger l'une des toutes premières versions de Freemind, mise à disposition le 27 Juin 2000. S'il vous reste 1,5 Mo sur votre disque dur (dans le cas contraire, votre cadeau de Noël est tout trouvé), vous pourrez gouter aux joies d'un logiciel de Mind-Mapping pour le moins...minimaliste. La liste des fonctions est rapide à dresser :
- Nouveau document
- Ouvrir
- Enregistrer
- Enregistrer sous
- Couper (mais pas de Copier !)
- Coller
- Zoom
- Mise en forme de la police (type, taille, italique, gras et un mystérieux "n" dont je n'ai pas trouvé la signification)
- Couleur du fond de la carte
...et c'est tout !


Côté compatibilité, les cartes créées avec cette version de Freemind peuvent être ouvertes avec les Freemind et Freeplane les plus récents, mais seules les branches apparaitront, le texte ayant disparu.

l' "à propos" indique une petite phrase de Joerg Muller : in hope that it will be useful (dans l'espoir que ce sera utile, en Français dans le texte). 10 après cette version, plus personne n'en doute.

Vous pouvez télécharger cette version ICI.

Il me reste à vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'années et je vous retrouverai en 2011 : j'ai quelques billets "sous le coude" à finaliser, mais place aux Fêtes !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci Franck pour ces billets toujours très intéressants, bravo pour ton travail.
Laurent d'outils-réseaux

Franck Maintenay a dit…

Merci Laurent.
J'en profite pour te présenter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année, ainsi qu'à Outils-Réseaux et tous ses membres.

Franck.